Passer cette étape

Se débarrasser des punaises de lit vous-même : prix

Vous avez un doute ou avez détecté la présence de punaises de lit dans votre logement et souhaitez passer à l’action. Vous vous demandez toutefois quel coût va représenter l’éradication des punaises de lit et comment l’estimer. Cet article vous permettra de le savoir si vous avez décidé de faire vous-même l’intervention.


Si vous voulez savoir estimer le prix d'une intervention et réaliser un devis, c’est par ici !


Le prix de la désinsectisation des punaises de lit selon votre situation: de 30 € à plusieurs milliers, voir plusieurs dizaines de milliers d’euros...


Prix pour se débarrasser des punaises de lit: les erreurs qui peuvent vous coûter cher


Sous-estimer la gravité de la menace et l’ampleur des efforts

Une fois bien installées, les punaises de lit sont difficiles à éradiquer : de l’épaisseur d’une carte de visite, elles se nichent dans des recoins peu accessibles et toujours dans les zones cachées. Leur résilience et leur vitesse de reproduction et de colonisation de zones dans et en dehors de votre logement font d’elles un parasite extrêmement difficile à éliminer. Adopter une approche partielle avec un seul outil, de manière incomplète, et c’est l’échec assuré. Or, les échecs peuvent vous coûter cher : le rachat d’un kit insecticide épuisé peut vous coûter le double, passant de 90 € à 180 € facilement. Acheter une housse de matelas anti punaises à bas prix qui craque peut aussi vous faire passer de 90 € à 220 €, si votre housse craquée à 30€ entraîne le rachat d’une vraie housse à 100€…


Utiliser de mauvais outils qui vont faire perdre du temps ou rendre le traitement encore plus coûteux...et long.

L’emploi de mauvaises solutions pour le traitement des punaises de lit peut faire perdre un temps considérable: la terre de diatomée diminue les effets d’un traitement insecticide. Les huiles essentielles en tant que répulsifs, quand elles sont efficaces, peuvent faire voyager les punaises de lit chez vos voisins, sans les éliminer. Vous pouvez ainsi imaginer que le traitement d’un immeuble ou d’un lotissement pourrait coûter beaucoup plus cher qu’un seul logement…Plus les zones à traiter sont nombreuses et variées, avec toujours plus de personnes impliquées, plus le traitement est complexe à réaliser et à réussir. 


Pour les locataires, oublier de faire valoir vos droits face aux nuisibles

Si vous êtes locataire, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge des dépenses directement par le propriétaire ou via le syndic, qui a tout intérêt à ce que les punaises de lit ne se propagent pas dans le reste de l’immeuble. La loi élan de 2018 inclue dans la notion de “logement décent” le fait que celui-ci soit exempt de tous types de parasite, dont les punaises de lit, dans son article 142. Il est maintenant possible pour un locataire non soutenu par le propriétaire de lui envoyer un recommandé avec possibilité de solliciter la commission départementale de conciliation. Le tarif d’un spécialiste pouvant inclure plusieurs passages et coûter plusieurs centaines d’euros, vous auriez tort de ne pas tenter ce recours, même s’il n’est toutefois pas possible de choisir l’agence, et la méthode de traitement (avec un nettoyant vapeur). 

 

Ce qui va vous coûter plus cher pour éradiquer les punaises de lit : les facteurs de coût


Savoir à quel endroit et à quand remonte l’infestation

Si vous avez réussi à bien identifier où se trouvent les punaises de lit, et que vous êtes en début d’infestation, vous pourrez avoir un coût plus faible, car vos actions seront plus précises et localisées. 


Nombre, diversité des objets à traiter et potentiellement infectés par les punaises de lit

Plus la diversité des objets est importante, plus le coût sera important car les outils mobilisés devront être variés: il faudra passer l’aspirateur sur certains objets électroniques et ensuite les passer au congélateur. Après un passage entre les interstices du parquet ou des plinthes avec le nettoyant vapeur, il faudra colmater avec du mastic ; un matelas avec le risque de comporter des ouvertures de la largeur d’une carte bancaire (épaisseur de la punaise adulte) devra être sécurisé avec une housse contre les punaises de lit ; un congélateur pour des vêtements trop fragiles pour la machine à laver, en complément du nettoyant vapeur contre les punaises.

Un nombre important d’objets nécessitera un tri, et le temps nécessaire manquera pour tout réaliser d’un coup: il faudra alors mettre sous quarantaine certains objets et pièces dans des sacs zips en attendant de les traiter, et protéger les objets traités… dans d’autres sacs zips, pour éviter toute nouvelle contamination.

Si l’infestation est avancée ou répartie dans plusieurs chambres avec dormeurs, il faudra répéter les mêmes opérations : une nouvelle housse anti-punaise, un temps de location supplémentaire, plus de quantité d’insecticides (fumigène, laque, spray…). Cela peut facilement doubler les coûts de traitement.

Apprendre à estimer le prix d’une désinsectisation de punaises de lit

Le cas minimal et chanceux. Le studio bien aménagé : plus de 60 € à 150 €

Vous disposez d’un logement de petite surface à la parisienne, inférieur à 20m2 et bien entretenu. Pas de chance, vous n’avez pas suivi nos conseils préventifs, ou vous ne connaissiez pas Allopunaise. Vous avez rapporté des punaises de lit à l’occasion d’un voyage en vacances. Vous venez d’être piqué. Vous très réagissez vite. Un traitement fumigène pour tenter de tuer toutes les punaises vivantes combiné avec un nettoyant-vapeur, pour éradiquer le moindre œuf, sur la literie et/ou les valises ou vêtements. Le matelas n’est pas troué et semble ne pas présenter d’interstices pour une nidification des punaises. Les vêtements et la literie pourront passer à plus de 60° au lavomatique, pour plus de 20 - 30 €.


- Location d’un nettoyant vapeur sur le bon coin: 30 €

- Fumigène (dépend des situations) : 16.70 €

- kit antipunaises d’insecticides (dépend des situations): 90 €. 

- lavomatique : 30 € 

Coût du traitement : moins d'une centaine à plus de deux cent cinquante euros €


  1. Le cas médian: famille dans un appartement de trois pièces, avec infestation dans plusieurs chambres: 700 €

Vous habitez dans un appartement de trois pièces, deux chambres, une pour les parents, avec un enfant. Votre compagnon/compagne a été piquée. Il/elle fait une allergie. Il faut réagir vite. Vous n’êtes pas vraiment sûr de la localisation des punaises. Vous faites appel à un chien renifleur pour identifier leur localisation. Un des deux lits a un matelas troué, celui des parents. Vous achetez une housse anti punaise (de qualité) et résistante. Vous n’avez pas le temps de tout traiter en un week-end avec le nettoyant vapeur, car vous avez trop d’objets hétéroclites à ranger et à trier. Vous décidez de mettre en quarantaine une partie des objets que vous ne pourrez pas traiter le premier week-end. Les vêtements ou literie passant à 60° pourra être passée en lave-linge. Vous avez un doute sur le parquet et les plinthes autour des lits: vous achetez un mastic pour refaire les joints après le passage du nettoyant vapeur.

+ Chien renifleur: 350 €

+ Trois fumigènes (séjour et deux chambres): 16.70 € x 3 = 50,10 €

+ Location cimex 4 jours (professionnel) pour premier et second passage: 160 €

+ 1x Housse anti-punaises de lit: 100 €

+ 3X 10 sacs zips pour mise en quarantaine et protection des objets traités : 10€ * 3 = 30 €

+ 1x mastic : 10 €

 

  1. Cas extrême:  votre logement est dans un immeuble... infesté. Vous ne pourrez pas le traiter seul. 

Vous habitez dans un appartement très grand, en colocation, avec plusieurs personnes, appartement lui-même situé dans un immeuble avec un syndic défaillant et des propriétaires soucieux de payer le moins possible les charges communes. Les autres résidents de l’immeuble ne se soucient pas trop de ce genre de problème, et les relations entre voisins ne sont pas au beau fixe.

Vous étiez piqué depuis plusieurs semaines, comme certains de vos colocataires, mais avez pris plusieurs semaines avant de comprendre qu’il s’agissait bien de punaises de lit. Les punaises ont été apportées par un voisin n’étant pas en situation de traiter lui-même son appartement. Certains des résidents ont eu la bonne idée d’utiliser des huiles essentielles et d’autres répulsifs, sans se coordonner les uns les autres, ni s’adresser à des spécialistes, ce qui a disséminé les punaises dans d’autres appartements. L’ensemble de l’immeuble, en mauvais état, est touché. Les logements sont proches de l’insalubrité. Les punaises de lit ont eu le temps de se loger à l’intérieur des prises électriques, circulent entre les appartements via les plinthes et les canalisations. Nous sommes en été et l’augmentation des températures a accéléré le rythme de reproduction des punaises. Les différents résidents n’ont malheureusement pas la rigueur pour réussir du premier coup.


Nombre de logements par étage, dans l’immeuble de 4 étages:

310 € - 2000 € * 5 logements * 4 étages = 6 000 € - + de 40 000 €

Interventions multiples de professionnels avec usage d’insecticides et de nettoyant-vapeur, voir traitement thermique des pièces : de quelques centaines à plus de 2 000 € par logement. Echec dans certains logements par manque de préparation des autres locataires.

A ce stade, nous vous recommandons:

- de passer par des professionnels

- de prévenir tous les résidents et de vous organiser ensemble pour une action conjointe, avec le syndic.

Vous avez maintenant une idée plus précise des coûts et du budget en cas de traitement personnel. Pour passer à l’action, c’est ici !