Passer cette étape
Comment savoir si j’ai des punaises de lit

Comment savoir si on a des punaises de lit ? (Dépistage)

Comment savoir si j'ai des punaises de lit ? La punaise de lit est l'animal discret par excellence, planqué dans des parois et interstices d’objets familiers et dont vous ne vous méfiez pas.

Le diagnostic est donc difficile à faire, même pour un professionnel.

Avant d’acheter la panoplie anti-punaise, voici la méthode efficace pour savoir comment détecter la présence de punaises de lit. Vous pourrez ainsi dormir sur vos deux oreilles ou commencer à en prévenir l’infestation.

Dépistage des punaises de lit : les premiers indices

Comment savoir si on a des punaises de lit ?Comment voir si on a des punaises de lit ? Certaines traces vous diront la vérité

De nombreux indices vont vous permettre d’effectuer ce dépistage. Avant de commencer, pour mieux détecter la présence de punaise de lit, équipez-vous d’une lampe torche (celle de votre smartphone pourrait faire l’affaire) et d’une loupe.

Cela vous permettra d’inspecter plus facilement les zones sombres et peu visibles à l’oeil nu, pour y rechercher des oeufs, des juvéniles, des peaux de mues, des déjections...

Allez, c’est parti !

Punaise de lit : comment savoir avec les traces qu’elles laissent

Cela demande un tout petit peu d’habitude: les punaises de lit laissent des traces de leur présence dans leurs nids, les traces de mues ou exuvies: ce sont les peaux qu’elles abandonnent dans les différents stades de croissance.

Les oeufs de punaises de lit, des cadavres de punaises mortes (leur reproduction est "traumatique") sont aussi présents dans leurs nids… Lorsque vous repérez ces traces, alors vous pouvez être assez certain de leur présence.

Dépistage avec les déjections qu'elles laissent

Un autre élément assez caractéristique de la présence de punaises de lit est leurs déjections. On peut voir sur la photo ci-dessus de multiples déjections de punaises de lit.

Vous pouvez repérer de minuscules points noirs comme des tâches d'encre. Vous pouvez en trouver soit sur le dessus de votre matelas, et dans les endroits qu’elles ont traversés comme les pieds du lit, soit dans leurs nids. Avec une présence de plus en plus importante selon le niveau d’infestation.

Des tâches de sang sur vos draps sont repérées ?

Des tâches de sang sur le drap peuvent être laissées par des punaises écrasées par vos mouvements nocturnes. Combiné avec des traces de déjection, un cadavre de punaise et des piqûres de punaises, la probabilité de punaise est sans appel : vous avez des punaises de lit !

Une odeur de sucre ou désagréable est apparue ?

Si votre odorat est assez sensible, et si vous en avez beaucoup, vous pourrez peut être remarquer une odeur légèrement sucrée dans une des pièces.

Comment savoir qu’on a des punaises de lit ? 12 recoins à vérifier

Comment savoir si on a des puces de lit ?12 recoins à vérifier chez soi en priorité pour savoir si vous avez des punaises de lit.

Commencez par les cachettes que vous trouvez les plus surprenantes et difficiles à atteindre... 

  1. Tableaux, cadres et éléments accrochés au mur. Intéressez-vous au dos, aux fissures, aux micros espaces. Inspectez la portion du mur derrière le cadre et en particulier si vous constatez des fissures. 
  2. Petits meubles : table de chevet, bloc cubique, rangement intérieur, chaises... en particulier les mécanismes coulissants, ou zones à coulisses de tiroirs, le dessous du meuble, les parties éventuellement décollées et toute éventuelle cavité ou pièces (tissu décollé d'un siège...). Méfiez-vous des meubles type Ikea avec des parties internes et laissant des espaces importants pour les punaises.
  3. Tête de lit
  4. Literie du lit et matelas
  5. Sommier et cadre de lit
  6. Fauteuils, canapés 
  7. Pieds de lit 
  8. Moquettes, parquets
  9. Plinthes, murs, bâtis de porte et de fenêtre et joints. Si vous le pouvez retirez la plinthe, ainsi que la partie découverte. Sinon, essayez d’atteindre l’interstice entre la plinthe et le mur. Idem pour les fenêtres et leur encadrement et tous les espaces. Scrutez les rideaux, et surtout les ourlets, les coutures, puis passez les en machine.
  10. Rideaux : scrutez les avec attention, et surtout les ourlets, les coutures, puis passez les en machine.
  11. et 12. Applique murale, lampe hallogène, prise électrique : débranchez-les, dévissez le culot et traitez les différentes parties qui les composent. Attention, vous devez absolument couper l’alimentation électrique avant et être équipé du petit outillage pour retirer les prises murales ou interrupteur. Dans tous les cas, cette manipulation est dangereuse et vous devez être extrêmement vigilant à de nombreux points (humidité, coupure de courant…) avant de vous y attaquer. Sauf en cas de grand doute ou de trace évidente, vous pouvez renoncer à traiter ces parties électriques.

Pour que le dépistage de punaise de lit soit effectif, inspectez vos affaires avec minutie

Votre recherche ne pourra porter ses fruits que si vous inspectez méticuleusement toutes les zones d’ombre (coutures, languettes décollées de revêtement de meuble…).

Les nids de punaises de lit sont ne pas toujours celles auxquelles vous pensez ! Elles sont là où vous ne les voyez pas au premier coup d'oeil.

Sur l'illustration plus haut, la probabilité de punaise de lit est augmentée par le nombre de cachettes potentielles : tête de lit, matelas, draps, sommier, meuble à côté, parquet avec fissure, plinthes, fissures dans le mur…

C’est littéralement parfait pour les punaises de lit qui vont pouvoir bénéficier de nombreux nids potentiels !

Cette vidéo est assez instructive. Elle vous montre en quelques étapes un repérage dans une pièce pour détecter la présence de puces de lit.

Comment détecter la présence de punaises de lit grâce aux piqûres 

comment détecter des puces de litL'évolution des piqûres est un bon moyen de détection

C’est assez subtil, mais c’est un point important: vous pouvez avoir été piqué par des punaises, sans nécessairement en avoir dans votre logement.

En effet, les piqûres de punaises de lit peuvent se manifester, s’estomper, puis redevenir visibles quelques jours plus tard.

Le point le plus important pour constater une présence de punaises de lit chez soi est donc de savoir si de nouveaux boutons émergent, sur de nouvelles zones de la peau, et avec une augmentation au fil des jours.

Sans cela, s’il ne se passe rien au bout de deux semaines, c’est que vous avez peut être été piqué par quelque chose d’autre, ou bien par des punaises, mais sans en avoir chez vous.

Cela nécessite de vous renseigner sur les autres individus qui partagent votre logement, car les punaises ont tendance à cibler au début une seule personne.

Faites un inventaire des piqûres de punaises de lit relevées, et constatez chaque matin si leur nombre augmente ou non en notant précisément les zones et le nombre de piqûres de punaises.

Faites ceci jusqu’à ce que vous constatiez une évolution, pendant une période de quelques semaines.

Comment savoir si l’on a des punaises de lit quand on n'a aucun indice ?

detecter presence punaise de litPas d'indice ? Il vous reste des solutions

Si après tous ces efforts de dépistage, vous vous posez encore la question “comment savoir si j’ai des punaises de lit”, il vous restera les 3 options suivantes…

Comment détecter des puces de lit avec la pose de pièges

Comment savoir si on a des puces de lit avec des pièges ?

Si vous n’avez pas encore assez d’informations pour déterminer si vous avez de nouvelles piqûres, que vous ne relevez pas facilement de traces de présence des punaises, vous pouvez envisager un traitement partiel ou juste une pose de pièges mécaniques.

Le concept: placer un piège à puce sur chaque pied de lit afin d’empêcher toute circulation de punaises dans et hors de votre lit.

Dans tous les cas, cela nécessite de vigoureusement surveiller tout contact entre les draps, les housses de couette et le sol car elles rendent possible une entrée dans la literie alternative aux pieds de lit.

Traitement partiel avec piège mécanique

Le traitement partiel s’effectue en deux temps : traiter votre literie de manière complète contre les punaises de lit. Protéger votre literie contre toute intrusion de punaise de lit extérieure à la literie avec un piège mécanique.

Cela vous permet de tuer tous les nids dans votre literie à titre préventif, et de savoir si des nids sont présents hors de la literie.

La pose simple

Si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas traiter votre literie, et que vous ne constatez pas de nouvelles piqûres sur vous, pas de problème. La pose de pièges mécaniques pourra vous permettre de détecter la présence de punaises de lit.

Notamment celles qui tenteraient de vous piquer à partir d’un nid situé en dehors de la literie. Cela vous permettra en tout cas de circonscrire les efforts en cas de nouvelles piqûres.

Faire appel à un exterminateur ou un chien renifleur

C’est un indice supplémentaire quant à leur présence. Si vous ne sentez rien et si la taille de votre logement le justifie (au-delà d’un studio), vous pouvez toujours recourir à un exterminateur avec un chien renifleur.

Pour ceux qui ne veulent pas attendre, qui ont vraiment un doute de présence de punaises de lit dans leur logement, un exterminateur avec chien renifleur peut être une bonne solution.

Si jamais vous êtes sûr d'avoir des punaises de lit, voici comment faire pour s’en débarrasser. Vous pouvez vouloir en savoir plus sur la cause de l'explosion des punaises de lit ou même leur origine.

Gardez votre calme et soyez attentifs !

Quand vous n'avez pas vraiment de signaux, l’attente est un des meilleurs moyens de vous assurer de la présence ou non des punaises. Il faut aussi parfois attendre la visite d'autres personnes qui réagissent avec des allergies pour s'interroger !

La vigilance n’est pas de la paranoïa ! Une fois que vous avez un doute, nombre d’entre vous croyez en voir partout, et en avoir. Sous pression de leurs proches, certaines personnes sur-réagissent parfois et reviennent avec une housse anti-punaise, des insecticides achetés en pharmacie, sans nécessairement avoir récupéré des preuves tangibles… Ne paniquez pas et gardez donc votre calme, avant de vous lancer dans un traitement.

Vous n’êtes pas supposé voir une punaise de lit en plein jour, sauf quand il y en a beaucoup ou que, par “coup de chance”, vous êtes en début d’infestation. Regardez bien à quoi ressemble une punaise de lit et guettez votre matelas au milieu de nuit. C’est lorsque votre niveau de chaleur corporelle augmente qu’elle se manifeste le plus souvent pour piquer.

La punaise de lit se déplaçant assez lentement, vous aurez le temps de la tuer, en évitant toutefois de l’écraser complètement, sinon l’identification risque d’être plus compliquée.

Prenez-la en photo si vous êtes en location, cela pourra faciliter de convaincre un syndic ou un pro.

Vous voulez en savoir plus ?

Article précédent Peut-on transporter des punaises de lit sur soi ? (Vêtements, cheveux...)
Article suivant Comment éliminer les oeufs des punaises de lit ? (Photos)

Vous avez une question ? Votre réponse en 24h !

* Champs requis