Passer cette étape
Le traitement chimique des punaises de lit et insecticides sont-ils recommandés ?

Le traitement chimique des punaises de lit et insecticides sont-ils recommandés ?

Face à des punaises de lit, le premier réflexe est souvent de se précipiter en quête d'insecticides, souvent un aérosol ou un spray. Connaissez-vous l'effet réel des insecticides que vous achetez contre les punaises de lit ?

Comprenez-vous le fonctionnement de ces insecticides, et pourquoi une mauvaise utilisation de ces derniers peut aboutir à un échec ? Êtes-vous informé des conséquences potentielles sur votre santé et des autres solutions qui peuvent mieux fonctionner ?

Cet article va vous permettre de dégager de nouvelles solutions contre les puces de lit et de vous éviter de rester coincé dans une impasse. 

Le fumigène insecticide contre les punaises de lit

Le premier insecticide pour punaise de lit est le fumigène anti-punaises de lit. Il consiste à répandre une fumée très fine et pénétrante dans une pièce.

C’est un traitement de volume, qui traite un espace important et peut éliminer un nombre important de punaises répandues dans différentes zones, mais pas les œufs. Le fumigène insecticide ne pénètre pas dans tous leurs abrisIl est placé au centre d’une pièce, puis déclenché.

L’espace est clos afin de laisser la fumée prendre tout son effet dans la pièce. Il faut abandonner la pièce pendant un certain nombre d’heures, qui est fonction de la nocivité de la fumée et bien aérer la pièce au retour, avant de la ré-habiter.

Certains fumigènes diffusent la fumée automatiquement sous l’action d’un aérosol inflammable, d’autres sont actionnés simplement avec de l’eau (hydro-réaction) et ne tâchent pas et ne laissent pas de dépôts résiduels. C'est le type de fumigène insecticide que nous préférons.

Le spray anti-punaise de lit 

Autre insecticide contre les punaises de lit, le spray anti-punaises de lit est un aérosol qui répand des micro-gouttelettes de molécules neurotoxiques pour les punaises de lit.

Il est équipé d’une canule pour atteindre les endroits difficiles d’accès pour la laque et le nettoyant vapeur, tue les punaises de lit à son contact, et les repousse également quelques jours.

L’élément qui attaque le système nerveux des punaises de lit est souvent la perméthrine, combinée à de l’acétone et du propanol.

Moins puissant et toxique que la laque, le spray peut être plus facilement utilisé à l’intérieur d’un sommier ou dans les meubles plus proches de vous.

Nous recommandons toutefois très vivement de ne pas utiliser de spray chimique sur le sommier. Utilisez plutôt un spray à base d'huiles essentielles reconnu scientifiquement et/ou un spray de froid. C'est moins nocif et surtout vous pourrez traiter le matelas avec celui-ci.

La barrière à insecte punaise de lit (laque)

La barrière à insectes de punaises de lit, ou laque, est appliquée sur des zones de passage de punaises. C'est un traitement de surface.

Elle vise à empêcher les punaises à recréer des nids dans ces zones et à gêner leur reproduction, grâce à un régulateur de croissance.

Plus sa pulvérisation est fine, notamment avec un pulvérisateur, plus la pénétration de la substance est profonde et son efficacité renforcée.

Elle a un effet récurrent pendant plusieurs semaines, grâce à un « synergisant », souvent du PBO (piperonyl butoxide), qui permet d’accroître aussi sa toxicité.

Très nocive, elle peut attaquer certaines matières et ne pas adhérer sur certaines surfaces. Elle ne traite pas non plus les œufs.

Pour exercer son effet, la laque anti-punaises ne doit pas être pulvérisée sur de la terre de diatomée, et il est recommandé d’attendre une dizaine de jours avant tout nouveau traitement avec un nettoyant vapeur, et aussi de ne pas faire venir un chien détecteur de punaises juste après avoir traité...

Les insecticides chimiques contre les punaises de lit : toxiques... et de moins en moins efficaces

Des études aux Etats-Unis et une étude en France (Durand, 2012) confirment une résistance de plus en plus forte des punaises de lit aux pyréthrénoïdes du marché.

Dans l'étude de 2012 en France, c'était 38% des punaises qui étaient considérées comme résistantes. Certains auteurs américains (Bérenger 2011, cité dans la thèse de Céline Morand) concluent même à une résistance de 100% aux pyréthrénoïdes. 

De nombreuses années plus tard, et après de multiples utilisations d'insecticides sur les punaises, il est très probable que cette résistance soit beaucoup plus élevée.

Il est important de demander à l'exterminateur quels types d'insecticides sont utilisés, notamment les bendiocarbe et carbamate, plus efficaces (et plus toxiques) mais moins répandus.

L’utilisation des insecticides est toxique, par seulement contre les puces de lit mais aussi sur les êtres humains, leurs compagnons (en particulier les chats) et l’environnement.

Si la fumée du fumigène peut être dissipée par une aération continue et vigoureuse, la laque, par son action récurrente, reste présente dans votre logement, avec son odeur caractéristique et ses émanations nuisibles à la santé.

Certains animaux de compagnie sont très sensibles aux insecticides et peuvent en mourir.

Ces produits ne sont pas des déchets comme les autres et et doivent faire l’objet d’un traitement spécifique auprès des déchetteries.

Le PBO, piperonide butoxide utilisé dans certaines laques aurait pour effet de réduire le mécanisme de détoxification, qui permet aux espèces de se protéger des effets toxiques d’un produit.

insecticide-punaises-de-lit-digrain-toxique

Ces insecticides de punaises de lit nécessitent une protection adéquate

Nous ne saurions trop vous recommander de prendre toutes les précautions possibles avant d'appliquer un insecticide. Pensez notamment aux éléments suivants

  • Des gants en nitrile (moins souple mais trois fois plus résistants aux insecticides), pour éviter tout contact avec la peau des doigts,
  • des lunettes pour éviter une projection sur les yeux,
  • une combinaison pour protéger les autres parties du corps et les vêtements, ainsi qu’une masque de préférence, FFP3, pour limiter l’inhalation de particules toxiques.

Il est préférable de prévoir plusieurs masques lors d’un achat, car ils sont à usage unique.

Surlunettes-insecticide-punaises-de-lit-spray
Les lunettes pour éviter les projections d'insecticide anti-punaises de lit
vêtement-de-protection-insecticide-punaises-de-lit-spray
La combinaison pour éviter des jets chimiques sur soi
gants-nitrile-insecticide-punaises-de-lit-spray
Des gants en nitrile pour éviter tout contact avec la peau
masque-FFP3-insecticide-punaises-de-lit-spray
Un masque FFP3 pour éviter de respirer des éléments chimiques

Comment bien utiliser les insecticides anti-punaises : le fumigène 

Quoi utiliser en cas de doute sur la présence de punaises ?

L'insecticide fumigène peut être très pertinent dans le cas d’un doute sur la présence de punaises de lit suite à un voyage, par exemple.

Vous avez un doute mais ne souhaitez pas nécessairement faire un grand traitement avec tous les insecticides.

Si elles n’ont pas encore eu le temps nécessaire pour pondre des œufs et selon la disposition des objets, du mobilier dans votre appartement, le fumigène peut toutes les tuer, ou la plupart d’entre elles... 

L’usage d’un nettoyant à vapeur sèche peut alors cibler tous les objets ou recoins critiques qui auraient échappé à la fumée létale du fumigène et faire une combinaison efficace.

Quoi utiliser pour les grandes surfaces ?

L'insecticide fumigène est aussi un accélérateur de traitement anti-punaises dans le cas d’un grand logement: il peut traiter en simultanée plusieurs pièces, notamment dans le cas d’une infestation importante.

Il ne détruit jamais les œufs et ne peut donc, à de rares exceptions, suffire à un traitement.

insecticide-punaise-de-lit-fumigène-profyr

Un fumigène punaise de lit que nous recommandons

Pour voir le meilleur insecticide punaise de lit en fumigène, lisez notre article

Comment utiliser l'insecticide anti punaise de lit : barrière à insecte 

La laque anti punaise de lit ou barrière à insectes, appliquée avec un pinceau sur certaines surfaces, constitue un point de passage toxique pour les punaises et limite leur croissance.

Elle est supposée prévenir l’émergence de nids. Elle peut être assez utile dans les recoins sans contact alimentaire et moins proches de personnes physiques :

  • interstices de tiroirs,
  • ourlets de rideaux,
  • pourtour intérieur des prises électriques, si garantie sans contact avec le système électrique…

En cas de doute fort, il est possible d’en appliquer à l’intérieur de certains objets électroniques, plutôt sur les points d’entrée sans contact direct avec des composants électroniques et si aucune chaleur excessive ne se manifeste.

Elle est donc aussi un complément de certains outils, notamment le nettoyant à vapeur ou le congélateur, quand ni l’un ni l’autre ne peuvent être utilisés.

insecticide-punaise-de-lit-laque-digrain
Laque digrain + contre les punaises de lit qui à la lecture de la fiche de sécurité, contient la même formulation que la laque Aurouze, mais moins chère.
Elle est substituable à la terre de diatomée. Voir nos articles sur ce sujet.
 

Comment utiliser le spray anti punaise de lit ?

Le spray anti punaise de lit trouve son intérêt pour le sommier, et les autres zones à proximité des personnes, ou dans les recoins peu accessibles. Quand il est équipé d’une canule, le spray permet en effet de traiter des raynures de parquet, des jointures de meuble...

Certaines canules sont mêmes flexibles, et vous permettent alors d’atteindre encore plus de recoins. Moins puissant que la laque et actif sur une durée plus courte, le spray anti-punaises de lit a une action chirurgicale et très localisée. 

Le spray chimique à base de pyréthrinoïde est moins puissant fait qu'il ne tue pas non plus tous les œufs.

Certains sprays contiennent des éléments chimiques qui repoussent aussi les punaises de lit.

insecticide-punaises-de-lit-spray

Il existe maintenant des sprays anti punaise de lit à base d'huile essentielle qui vous permettent de traiter votre matelas et sommier sans vous empoisonner. Leur effet est reconnu par la science. Lisez notre article à ce sujet ! 

Eviter les produits chimiques pour le traitement contre les punaises de lit c'est possible

Dans certains cas, une bonne combinaison de moyens mécaniques et naturels suffisent. Nous pensons par exemple à la combinaison suivantes :

  • nettoyeur vapeur,
  • congélateur
  • lave-linge,
  • quelques pièges à punaises testés scientifiquement
  • un spray à base d'huiles essentielles...
  • terre de diatomée...

Vous savez maintenant que les insecticides proposés dans le grand public sont de moins en moins efficaces contre les punaises de lit, qu'ils sont néfastes à la santé, mais qu'ils peuvent constituer un bon complément à d'autres outils.

Vous voulez en savoir plus ?

Article précédent Comment se débarrasser des punaises de lit ? (13 étapes)
Article suivant Punaises de lit : traitement naturel ou chimique ? (Comparaison)

Vous avez une question ? Votre réponse en 24h !

* Champs requis